En ce moment

Titre

Artiste

Background

Rigobert Song Bahanag : « On ne va pas à une compétition avec une seule arme »

Écrit par sur 29 décembre 2023




Rigobert Song en conférence de presse le 28 Décembre 2023 à Yaoundé

Au cours de la conférence de presse qu’il a donnée jeudi 28 Décembre 2023 à Yaoundé, le manager sélectionneur est revenu sur les absences d’Eric Maxim Choupo-Moting et Bryan Mbeumo.  Il a réitéré son désir de préserver la stabilité du groupe. Extraits.

« Choupo est un joueur important »

« Choupo-Moting est un très bon joueur. Mes collaborateurs et moi sommes restés dans la continuité de ces derniers temps. En même temps, je pense que c’est un joueur important comme nous savons tous. Mais il faut faire un choix dans la continuité de ce que nous avons fait déjà depuis quelque temps. C’est vous-mêmes qui avez dit qu’on voyait déjà quelque chose naître. Pourquoi ne continuerait-on pas dans cette lancée. Choupo reste un joueur important. »

« On va s’adapter aux adversaires »

« Nous avons été tous très embêtés par la blessure de Bryan Mbeumo. Il a démontré, prouvé qu’il était important. Quand vous voyez les 27 joueurs qui ont été appelés, on trouvera la formule pour le remplacer. C’est pour cela que nous nous sommes basés sur une liste élargie avec des personnes qui peuvent parer à d’éventuelles défections. Je dirais en gros qu’on ne va pas à une compétition avec une seule arme. On va s’adapter aux adversaires. Je sais comment je dois aborder mon premier match. Je sais dans quel système je vais jouer. Nous connaissons nos adversaires. Nous savons comment ils jouent. »

« Nous savons ce que nous voulons »

« L’histoire peut se répéter. Le peuple attend. Nous devons aller le plus loin possible. On peut avoir la liberté de penser ce qu’on veut. Nus prendre comme favoris ou pas, mais je pense que nous savons ce que nous voulons. Nous savons où est-ce que nous allons arriver. »

« Il n’y a pas un problème Hongla »

« Je peux vous assurer qu’il n’y a aucun problème Hongla. C’est un joueur que je connais depuis la sélection des moins de 23 ans. Lui et d’autres restent comme on dit souvent mes « petits », mes « fils ». Il n’a jamais volé. Il n’ jamais eu tout ce que vous dites là par rapport à ça. Ce sont tout simplement des choix que j’ai faits. Au milieu de terrain aujourd’hui, il y a des joueurs qui peuvent  avoir le même profil. Il fallait faire un choix et c’est sur cette base que je suis parti. La porte ne lui est pas fermée »   

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *