Pouvoir : et si l’obsession était normale

S’accrocher au pouvoir à vie participerait de la régulation de la société, un peu comme il a fallu que Judas existe pour que s’accomplisse la parole. De quoi ne plus blâmer les vieux chefs d’Etat africain qui ne veulent rien lâcher.

 

Ecoutez et Téléchargez l’intégralité de l’éditorial de Roland TSAPI à sacré matin de ce lundi 10 aout 2020 à travers ce lien :




Current track

Title

Artist