Chefferie vacantes : L’administration ne choisit pas le chef.

Par téléphone dans l’émission sacré matin de ce jeudi 30 juillet 2020, l’honorable Albert DZONGANG est revenu sur la mise en garde adressée par le préfet des hauts plateaux au chef traditionnel Bamendjou. Le président de la Dynamique a souligné que l’administration a trouvé la coutume. Par ailleurs, l’administration ne choisit pas le chef.

 

Ecoutez et Téléchargez l’intégralité de l’intervention de Albert DZONGANG à sacré matin de ce jeudi 30 juillet 2020 à travers ce lien :




Current track

Title

Artist