En ce moment

Titre

Artiste

Background

Nuit du rire 2021, la parfaite harmonie décoration et humour 

Écrit par sur 10 décembre 2021

Décompresser et sourire toute une thérapie dans le beau. 11 humoristes camerounais ont mis plus de 800 spectateurs d’accord sur la thérapie que représente le rire sur le podium de la Nuit du Rire à la Place Saint David de Bonanjo ce jeudi 9 décembre 2021. Nana Ardo, Frida Choco Bronzé, Blaise Kalaba, Senior Pastor, Moustik Karismatik, Keguegue International, Black Oya, Fingon Tralala, Niketue, Dave K Moktoï, Kaiser Show ont marqué un public qui en a eu pour son compte.

 

Blaise Kalaba sur le podium de la Nuit du rire du 9 décembre 2021

 

La décoration en bambous de chines parsemés de boules cristallisées, de jeux de lumière, de toiles, de petits palmiers et autres types de feuillage à l’entrée principale de la place saint David, laissait présager aux spectateurs venus nombreux que l’ambiance sera remplie de belles découvertes. Christine Teyssandier la décoratrice : « La nuit du rire pour moi c’est retomber en enfance. Parce que rire est un tel moment de bonheur de décontraction, qu’il fallait que l’atmosphère en arrivant permette aux gens de décompresser et de sourire. C’était un préambule au spectacle: rigoler dans la joie en étant à l’aise.»

Dans la salle, le décor était tout aussi expressif de belles couleurs et de beaux artifices pour accompagner les numéros comiques sur des thématiques de société, des stars de l’humour venues pour faire passer un agréable moment de détente au public de La Nuit du rire. Comme l’exprime Christine Teyssandier : « La nuit du rire est un moment joyeux donc pour moi la décoration devait être joyeuse. Le rire rappelle l’enfance, quand on est enfant on est insouciant, on rigole, on n’a pas de soucis, on ne connait pas ce que c’est la vie. »

 

La nuit du rire, un spectacle qui met avant l’art du beau

 

Selon Christine Teyssandier, « La décoration est très peu mise en valeur en ce qui concerne les spectacles au Cameroun. Que ce soit des spectacles de musicien, de mode, tout type de spectacle. J’ai l’impression que les gens ne mettent pas l’accent sur la décoration. J’ai l’impression que pour eux ce n’est pas quelque chose de très important. Pourtant c’est l’inverse. Parce que la décoration met une situation en scène avant l’arrivée des artistes. Donc quand le podium est très bien décoré, les gens sont déjà dans une certaine ambiance et attendent l’artiste. Et c’est ce que nous avons essayé d’exprimer sur la scène principale de la nuit du rire pour faire passer un bon moment au public. ».

Le comité d’organisation de la nuit du rire piloté par le PDG de Balafon Média Cyrille Bojiko, a voulu à travers un spectacle mis en scène dans un cadre beau et joyeux, permettre aux spectateurs qui ont lassé leurs activités en semaine de se retrouver dans une convivialité qui va marquer positivement leurs esprits. Le panel d’humoristes retenus pour la champions league de l’humour au Cameroun, représentait à lui seul, plusieurs générations, plusieurs styles et des messages spécifiques sur des thématiques qui ne mettent toujours pas toute l’opinion d’accord.  Un mélange fondu dans un décor qui s’est transformé au fil des scènes.

 

Seulement, « Dans d’autres pays d’Afrique, la décoration est déjà reconnue, quand on fait des pièces de théâtre, des mises en scène, quand on fait un film il y’a quelqu’un qui en a la charge. Les gens ne budgétisent pas cet aspect pourtant çà peut valoriser leur évènement. Et la Nuit du Rire valorise ». Conclue Christine Teyssandier.

 

Claire Luce Angouande


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *