En ce moment

Titre

Artiste

Background

Louis Marie Kakdeu (SDF) : « C’est le ministre Paul Atanga Nji qui est derrière ces personnes qui veulent détruire notre parti »

Écrit par sur 26 avril 2024




L’économiste et opposant réagit au projet de création d’un parti politique par un de ses camarades. L’enseignant était l’un des invités de la matinale de Radio Balafon ce 26 Avril 2024.   

Revenu d’une tournée de six régions du Cameroun avec d’autres cadres de son parti politique le Social Democratic Front (SDF), Louis Marie Kakdeu  s’est exprimé sur l’antenne de Radio Balafon ce 26 Avril 2024. L’économiste a notamment répondu aux préoccupations des journalistes en rapport avec l’actualité. Notamment celle qui concerne sa formation politique. Laquelle pourrait faire face à une nouvelle dissidence. David Shewa, candidat malheureux à la dernière élection pour la présidence du parti, a en effet entrepris de créer le Social Democratic Face Front (SDFF). Le ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, tutelle des partis, lui a adressé un accusé de réception ces jours-ci.  Voici la réaction de Dr Louis Marie Kakdeu:

« Nous disons merci au ministre de l’administration territoriale. J’ai dit ailleurs que l’école était bien. Quand les gens pensent vous faire du mal, ils vous font du bien. Nous avions besoin vraiment qu’il vienne clarifier les choses comme il l’a fait. Tout le monde au Cameroun voit que c’est lui qui est derrière toutes ces personnes qui même de l‘intérieur voulaient détruire le parti et mettre en projet l’« upécisation » du parti. Nous sommes très contents qu’il soit venu aujourd’hui clarifier tout cela. Cela va permettre de balayer tout ce monde-là de la scène politique et de se concentrer sur l’essentiel. Le ministre veut créer la distraction. Nous ne donnerons aucune valeur à cette histoire qu’il a signée. Il n’a qu’à aller créer même mille partis s’il le veut. Nous sommes concentrés à traiter des problèmes des Camerounais ; On va les laisser pour poursuivre un gars qui ne peut même pas être député qu’il nous sert à quoi ? (…) qu’il se batte pour être d’abord conseiller municipal après on va discuter »


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *