En ce moment

Titre

Artiste

Background

Le carburant se fait rare à l’Ouest

Écrit par sur 5 décembre 2023




 

Depuis plusieurs jours, les populations éprouvent de difficultés pour s’approvisionner. Les stations-services de Dschang, Mbouda, Bafoussam sont pour la plupart d’entre elles privées du précieux liquide.

Situation délicate pour les habitants de Bafoussam, Mbouda, Dschang. Une pénurie de carburant leur complique la vie depuis la fin de la semaine passée. Le correspondant de Balafon Media dans la région de l’Ouest a constaté la présence de longs  rangs  devant les stations-services. Et là c’est dans les essenceries qui ont encore le précieux liquide. Car ailleurs c’est le vide total. Pas de carburant. Comme dans le département des Bamboutos.

Là où il y en a, il faut débourser plus d’argent qu’à l’accoutumée pour se l’offrir. « A la station Total, il y a le carburant, mais on le vend à 2000  le litre. Pourtant à Mobil il n’y a pas de carburant depuis hier (3 Décembre 2023). A ceux qui arrivent avec des bidons, on dit qu’on va leur vendre le carburant à 1050 FCFA  Et même s’ils veulent le carburant de 5000, ils devront y ajouter 500 FCFA », témoigne un consommateur. La rareté de l’essence a entraîné une hausse des prix des trajets à moto ou en voiture.

Désormais, il faut débourser 150 pour une destination qui coûtait 100 Francs ou encore 300 contre 150 avant la pénurie. Aucun  responsable de station-service de Bafoussam, Dschang, Mbouda, n’a voulu répondre au reporter de Balafon Media au sujet de cette pénurie. Lundi, l’on apprenait que l’unique  station-service de Dschang n’assurerait plus le service parce que débordée.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *