En ce moment

Titre

Artiste

Background

L’administration de New Star de Douala sommé de payer ses arriérés de salaire

Écrit par sur 29 avril 2022

New star de Douala 1er mauvais élève puni sur l’affaire des non-paiements des salaires des joueurs.
Le club vient de prendre l’engagement auprès du Syndicat national des footballeurs du Cameroun de résorber tous les arriérés de salaires, primes de match et primes de signature. Ceci s’est fait au cours d’une réunion tenue dans les locaux du SYNAFOC le mardi 26 avril en présence du représentant de l’ASEEC,, Le président de Newstar de Douala Faustin Domkeu. Après 3h de débats houleux qui portaient sur les raisons de la grève des joueurs de New Star de Douala, les parties ont retenu 4 résolutions qui en résumé sont des engagements pris par le club News Star pour régulariser la situation afin d’éviter les sanctions.

Comme première résolution le club s’est engagé à payer à mois de salaire comme réclamé par les joueurs, une prime de match, en 3e résolution des primes de signature depuis que les joueurs se sont engagés avec New Star de Douala, le constat est effrayant ils n’ont reçu le moindre FCFA de prime de signature. Sur ce, l’administration a un délai qui court jusqu’à la reprise du championnat après la trêve. Enfin remettre les copies des contrats aux joueurs. Jusqu’ici seul le club détenait une copie des contrats signés par les deux parties.
Des résolutions qui viennent mettre au grand jour les pratiques ancestrales des présidents de clubs en MTN ÉLITE ONE car après New Star le SYNAFOC va se pencher sur les cas Bamboutos de Mbouda et Avion Academy où la grogne se fait déjà ressentir.

On assiste peut là à un tournant du football camerounais ou a une révolution sous l’ère Samuel Eto’o.

 

Papier Radio Charles Douglas Ndemba


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *