En ce moment

Titre

Artiste

Background

JOËL EMBIID AUX U.S.A : Entretien Exclusif avec Yves Lionel NGOUNOU, Team Manager de l’Équipe Nationale de Basketball du Cameroun

Écrit par sur 6 octobre 2023




Par Charles Douglas NDEMBA

Joël EMBIID

Joël EMBIID fait son choix et tourne le dos au Cameroun. Le meilleur joueur du monde a décidé de jouer pour les États-Unis.

Entre incompréhension et déception, le team manager des Lions Indomptables de Basketball, Yves Lionel NGOUNOU (YLN) a accordé une interview menée par Charles Douglas NDEMBA (CDN).

Journaliste CDN- Yves lionel NGOUNOU Team Manager de l’équipe nationale de basketball senior messieurs bonjour, nous avons appris il y a quelques heures la décision de Joël EMBIID de jouer pour les États-Unis, quel est votre premier commentaire sur cette décision forte ?

Yves Lionel NGOUNOU, Team Manager de l’équipe nationale de Basketball du Cameroun

YLN- Ce que je peux dire, c’est que nous la communauté de basketball du Cameroun et d’Afrique sommes déçus par cette décision bien que nous la comprenons, nous ne pouvons que souhaiter à Joël EMBIID bonne chance pour la suite de sa carrière et nous espérons vivement qu’il gagnera cette médaille d’or qu’il recherche avec team USA. On va continuer d’avancer avec le basket-ball camerounais, il ne se limitera pas à J.E il y a eu d’autres avant lui, il y aura d’autres après lui.

CDN- Il se dit dans le milieu du Basketball que rien n’a été fait pour qu’il vienne jouer avec le Cameroun info ou intox ?

YLN- bahh intox, vous mêmes Charles Douglas Ndemba vous pensez que rien na été fait ?

CDN- je peux prétendre qu’il y ai eu des approches même si jusqu’ici il n’y ait pas eu de réelles communications sur le fait qu’on est allé le voir. Concrètement qu’est-ce qui a été fait ?

YLN- On ne va pas venir sur les médias se mettre tous les jours à dire ce qui a été fait. Je peux vous dire personnellement que beaucoup de choses ont été faites, jusqu’au niveau de la Présidence, du Secrétariat Général de la Présidence, je ne vais pas citer les noms . Que les gens se mettent à dire que rien na été fait, c’est de leur droit, on se connaît tous en tant que camerounais, le meilleur de certains c’est juste de rester derrière un clavier et de raconter un tas de choses qu’ils ne comprennent pas. Beaucoup de choses ont été faites que ce soit à mon niveau (Team Manager), que ce soit au niveau du coach de l’équipe nationale, que ce soit au niveau de la fédération camerounaise de basketball , que ce soit au niveau du Premier Ministère, que ce soit au niveau du Ministère des Sports, beaucoup de choses ont été faites pendant des années, c’est pas une affaire d’hier ou d’avant hier. Malheureusement, le joueur avait déjà sa petite idée en tête, il a fait un choix on ne peut que respecter son choix.

CDN- Avez-vous le sentiment qu’au moment ou les choses se faisaient il y avait un espoir où alors il vous a directement donné une réponse qui mettait fin au débat.

YLN- Pour ceux qui connaissent un peu le personnage il n’a vraiment jamais exprimé le besoin de jouer avec l’équipe du cameroun . Il est camerounais on ne peut pas le lui enlever, lui même ne peut pas le changer, donc il n’a jamais vraiment exprimé le besoin de jouer avec l’équipe nationale du Cameroun malgré toutes les mains tendues, malgré tous les efforts qui ont été faits directs et indirects, on est même passé par des amis proches à lui. Donc c’est pas très surprenant. Et sa sortie de lundi dernier, quand il dit :

Joël EMBIID
“ qu’il a trois options, malheureusement le Cameroun n’est pas qualifié , la France et les USA sont qualifiés et qu’ils ont eu du mal ces derniers temps »

Quand j’ai lu ça, jai compris en fait que son choix était fait. En fait sa sortie d’hier (5 Octobre) c’était juste la conclusion de la mise en bouche qu’il a eu à faire il y a trois jours, son choix était déjà fait et personne d’autre ne pouvait changer ce choix là.

Ce que je déplore un peu c’est la sortie d’après, la raison qu’il donne, quand il dit que c’est pour son fils, il n’avait vraiment pas besoin d’en arriver jusque là. Mais bon comme j’ai dit, on le respecte, on le comprend, on lui souhaite bonne chance.

CDN- Yves Lionel NGOUNOU, vous avez le sentiment qu’il veut justifier son choix ? qu’il a des remords ?

YLN- Quand vous lisez tous les commentaires, quand vous lisez ce qu’il dit ! Ok, fais ton choix et passe à autre chose, mais ne vient pas vouloir l’expliquer avec des raisons qui ne tiennent pas la route. Moi c’est ma lecture qui n’engage que moi; mais comme je dis, je lui souhaite bonne chance, on veut le voir réussir comme on voudrait voir tous nos talents réussir.

CDN- Justement parlant de talents et de joueurs, il y a Pascal SIAKAM et Christian KOLOKO, quelle est la situation ?

YLN- Les mêmes négociations sont entrain d’être faites, à ce niveau il n’y a pas de problèmes, il n’y a pas de doute, aucun joueur à date n’a dit non à l’invitation ou alors au besoin de jouer en équipe nationale. Il y a juste quelques petits détails qui doivent être réglés mais nous continuons nos négociations, nos tratactions avec les deux ainsi qu’avec tous les autres joueurs qui ont le potentiel de jouer avec l’équipe nationale et de nous qualifier pour les jeux olympiques Paris 2024.

CDN- Pour ce qui nous reste des joueurs NBA avons nous des raisons d’être optimistes ?

YLN- Il y a matière à être optimiste, moi je suis optimiste, la Fédération est optimiste, nous sommes beaucoup plus optimistes que nous l’étions avec le cas Joël EMBIID je peux vous le confirmer.

CDN- Merci Yves Lionel NGOUNOU…

Interview réalisée par Charles Douglas Ndemba.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *