En ce moment

Titre

Artiste

Background

  • Non classé

Insécurité à Douala 4e : les agents communaux traquent les conducteurs de motos

Écrit par sur 22 octobre 2021

Opération musclée des agents de la mairie d’arrondissement de Douala 4e déscendus sur le terrain aux premières heures de ce vendredi 22 octobre 2021. Il s’agissait de vérifier la conformité des pièces d’identités des transporteurs de moto communément appelés Benskineurs, exerçant dans la commune. Entre carte national d’identité, carte grise, permis de conduire et même les factures d’achats des motos rien n’était à négliger.

 

Au cours de ce contrôle de vérification, il a très souvent fallu faire face à la réticence des sujets, mais la sécurité dans la localité et ses environs, reste une préoccupation pour l’exécutif municipal qui ne compte donc ménager aucun effort : « Il n’est pas question d’une opération d’arnaque, il s’agit-là d’une opération qui émane d’un souci sécuritaire. C’est une initiative qui émane des services déconcentrés de l’Etat ; de la préfecture. Pour un souci sécuritaire une opération a été lancée à l’échelle du Wouri» explique Raymond Biri, premier adjoint au maire de Douala 4.

 

Le métier de moto taximan, bien que noble représente un important nid à risques sécuritaires pour la société en général et se veut désormais réglementé. Cette démarche, si dupliquée dans les autres communes, au vu de l’afflux des motos dans la ville de Douala, pourrait pallier les multiples soucis sécuritaires que connaît la ville.

Mireille Ngaket (Stg)


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *