En ce moment

Titre

Artiste

Background

Innovation : Le rail camerounais expérimente le numérique

Écrit par sur 30 mai 2024




Le sujet est abordé au cours du 3ème congrès africain consacré à cette nouvelle technologie organisé ces jours-ci à Yaoundé.   

Le chemin de fer adapté aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le sujet est au centre des débats au  3e congrès africain sur le numérique ferroviaire. Organisé par le Cameroun et l’Union internationale des chemins de fer depuis quelques jours, ce forum est le lieu où l‘on scrute les voies de chemin de fer à connecter pour permettre au continent d’avoir des chemins de fer transfrontaliers.

40 000 kilomètres de voies nouvelles sont à construire dans l’agenda 2063.   Selon un responsable de l’Union Internationale des chemins de fer, « l’enjeu va être de pouvoir connecter tous ces nouveaux chemins de fer  parce que le continent a aussi besoin d’avoir des transports transfrontaliers ».

La maintenance de la signalisation, la gestion des voyageurs et des marchandises, la billetterie, la géolocalisation des locomotives, la  construction des data center pour une disponibilité permanente de la connexion Internet en gare et le long des voyages constituent le package qui va être introduit dans le fonctionnement du système ferroviaire africain.

Au Cameroun, le processus de numérisation a déjà été lancé. Le directeur général de Camrail explique le code barre a été introduit de même que des machines automatiques progressivement mises en place pour pouvoir acheter des billets sur ce type d’appareils.

 

Écouter le reportage de Elthon Djeutcha ici

      


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *