En ce moment

Titre

Artiste

Background

  • Non classé

Éliminatoires CAN féminine 2022: le Cameroun déjoue le piège centrafricain.

Écrit par sur 25 octobre 2021

Les lionnes indomptables du Cameroun ont battu par deux buts à 0 ce dimanche 24 octobre 2021, l’équipe nationale féminine de la République centrafricaine, au stade du complexe sportif Japoma de Douala. Match retour, comptant pour les qualifications de la CAN Féminine Maroc 2022.

 

Les filets centrafricains ont tremblé par deux fois cette après midi à Japoma, dans le cadre du match retour des éliminatoires de la CAN Féminine Maroc 2022. Une victoire ,qui s’est dessiné dans le 30 derniers minutes de la rencontre.

 

Démarrage difficile

Après la victoire arrachée en toute fin de rencontre, au match aller, mercredi 20 octobre, les pouliches du sélectionneur Gabriel Zabo avaient à cœur de montrer à tous un autre visage. C’était sans compter sur une équipe centrafricaine qui joue la défensive et procède en contre . Pour cela, Gabriel Zabo va faire tourner son Onze de départ.

Dans son 4-3-3 habituel, Esther Johnson retrouve son poste à l’axe de la défense, Voulania, va monter au milieu de terrain. Ngobelleck et Fadimatou Kome vont débuter la partie en lieu et place de Ngock Nyango et Raissa Feudjo.
À l’entame, c’est le remake du match aller qui se dessine. Le Cameroun tient le ballon, déroule le jeu, mais n’arrive pas à trouver le dosage juste pour trouver la faille. Ajara, auteur de l’unique but au match aller , est bien tenue par son vis à vis du jour. L’équipe n’est pas également aidée par des déchets techniques et la précipitation. 0 à 0 à la pause. À la reprise c’est le même scénario, le Cameroun a une domination stérile, le verrou centrafricain est en place et peut compter sur Bevely Meno, la gardienne.

 

Le coaching payant

 

Le temps passe, il faut trouver des solutions. À l’aire de jeu, Gabriel Zabo, fait rentrer du sang neuf. Ngock Nyango, Catherine Bengono, et Kameni Flora, prennent les places de Ngo Mbelleck, Rose Bella et Fadimatou Kome. La pression s’accentue sur le verrou centrafricain. Catherine Begono multiple les offensives sur son côté. Quelques minutes après son entrée sur le côté gauche de l’attaque camerounaise, elle va adresser un centre dans la surface de réparation, Kameni Flora, fait une remise de la poitrine à Nchout Njoya Ajara, sa frappe sera captée par la gardienne Bevely Meno. Le verrou centrafricain plis mais ne rompe pas. Le Cameroun multiplie les phases offensives. Et réussira à faire sauter le verrou à la 68e minute. Bengono toujours sur le flanc gauche de l’attaque va adresser un centre en retrait dans la surface, centre renvoyé par la gardienne à l’axe, Grâce Ngock Nyango dans les parages, va loger le ballon au fond des filets par une demi volé. 1 but à 0, le public de Japoma peut exulter . Les lionnes vont continuer à pousser. À la 91e minutes, faute sur Kameni Flora, le Cameroun obtient un coup franc, à l’entrée de la surface de réparation de la Centrafrique. Éliane Mambo Lambo (défenseuse) va faire parler son pied gauche. Elle va loger le ballon au fond des filets de Beverly Meno. 2 buts à 0. Score qui restera inchangé jusqu’à la fin du match.

Sur l’ensemble des deux confrontations, le Cameroun a battu la République centrafricaine par 3 buts à 0.

 

Joël FOKAM SANDIO (Stg)


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *