En ce moment

Titre

Artiste

Background

  • Non classé

Drame: Un pont de fortune tue un jeune homme à Douala 5

Écrit par sur 22 octobre 2021

Depuis un mois , les populations du quartier Makepe Missoke lieu-dit pont cassé se servent d’un tuyau de canalisation de la CAMWATER pour traverser le cours d’eau. Une équation qui va être fatale pour un garçon de 18 ans apprenti électricien ce vendredi 22 Octobre 2021.

 

Achou Simplice Junior, s’est levé ce matin de forte pluie dans la cité économique pour tenter de rallier son lieu de stage. Malheureusement il ne va pas y arriver. Achou Simplice Junior, voulant traverser le cours d’eaux qui traverse le quartier Makepe Missoke, le jeune homme va utiliser le tuyau de canalisation d’eau. Il se reverra au fond de l’eau et emporté par les eaux.

 

De l’émoi à Missoke

 

Cris, consternation et émoi ce jour au quartier makepe missoke dans le cinquième arrondissement de la ville de Douala. Junior, jeune homme âgé de 18 ans a été emporté par les eaux ce matin. En effet le jeune homme voulait traverser le cours d’eaux qui traverse le quartier, le pont en matériaux provisoire ayant été emporté par des inondations. Il va donc décider d’emprunter le tuyau de canalisation d’eau de la Camwater, qui traverse le cours d’eau. Une idée qui lui sera fatale, car il va se retrouver dans l’eau et emporter par le courant. « On l’a vu tomber, chacun criait agrippes toi sur les herbes, malheureusement le courant était trop fort » raconte une dame présente sur les lieux.

 

Le ras-le-bol des populations

Une perte en vie humaine de trop qui met en colère les populations qui ont décidé de bloquer la route pour exprimer leur mécontentement, car c’est une énième mort enregistrée à ce pont  » depuis 2010, jusqu’à ce jour,nous avons perdu, au moins 10 enfants. En 2019, nous avons perdu une fille de 14 ans, en 2020, un jeune de 20 ans et cette année nous sommes déjà à deux pertes. Raison pour laquelle la population a décidé de bloquer la route. Le chef de terre doit trouver une solution » nous confie l’un des manifestants.

 

Le Maire de Douala 5 est descendu sur les lieux

Informer, le maire de Douala 5e Richard Nfeugwang, annonce un nouveau pont définitif pour février 2022.  » J’ai instruis mes services techniques, dès lundi, il viendront faire des études sur place, en rétablissant le pont qui s’est cassé, de manière qu’aussitôt qu’ils aient terminé les études, nous passons à l’acte » Promet-il.

Rappelons que ce pont en matériaux provisoire avec été emporté par la dernière montée des eaux le 16 septembre dernier, et jusque là, les populations étaient sans moyen de communication fiable.

 

Jires Azangue (Stg)


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *