En ce moment

Titre

Artiste

Background

  • Non classé

Deuk: Un journaliste retrouvé mort dans le domicile du Sous-préfet

Écrit par sur 1 juillet 2020

Le corps sans vie du journaliste free-lance Salif Adari Nyama retrouvé au domicile du sous-préfet de Deuk, une localité du département du Mbam et Inoubou dans la région du Centre Cameroun.

Invité par le maire de ladite localité pour la couverture du conseil municipal, le défunt a été logé chez le chef de terre qui selon notre source, lui a offert une hospitalité particulière. Une soirée mouvementée autour d’un buffet arrosé de boissons en compagnie des autorités de la ville qui s’est achevée très tard. Seulement le lendemain, c’est-à-dire hier matin 30 Juin, Salif Adari Nyama est retrouvé sans vie: Ceci  suite à plusieurs tentatives de l’avoir au petit déjeuner avant le départ pour le conseil municipal.

Ses proches alertés à Bafia restent plongés dans l’émoi et la consternation. Que s’est-il passé? Personne pour répondre à cette question jusqu’à l’arrivée de la dépouille enveloppée dans un drap et placé à l’arrière d’un Pick-Up avec à son bord un gendarme missionné pour le conduire à Bafia. Et c’est Au moment où la famille et les populations décident de sortir le corps du véhicule, que l’on découvre que du sang se verse à chaque fois que l’on essaye de bouger le corps sans vie de Salif Adari Nyama. Une situation qui va davantage provoquer la colère de la famille qui manifeste le désir d’avoir plus de détails sur l’affaire en empêchant le gendarme de rentrer. Informé de la situation, le premier adjoint est descendu sur le terrain et a instruit une autopsie. Laquelle permettra probablement de répondre aux interrogations, a t-il été assassiné? A-t-il été empoisonné? Seule l’enquête nous le dira.

Radio Balafon


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *