En ce moment

Titre

Artiste

Background

Charly Olivier Lobe Priso : « La commune de Njombe-Penja est disposée à tout faire pour améliorer la qualité de vie de ses populations »

Écrit par sur 7 février 2024




Charly Olivier Lobe Priso

Le nouveau maire de cette importante commune du département du Moungo était l’invité de Radio Balafon ce matin. L’élu est revenu sur les réalisations effectuées durant les deux mois qu’il a déjà passés à la tête municipalité. Il a annoncé la mise en place d’un cadre de concertation avec la diaspora du coin ainsi que la création prochaine de la Société d’investissements de Njombe-Penja. Voici les principaux extraits de son intervention.  

Sur l’augmentation des prix du carburant à la pompe

« Comme pour tous les Camerounais, la pilule est difficile à faire passer. Encore plus pour Njombe-Penja. Il faut savoir que la commune de Njombe-Penja en superficie est plus grande que Douala. Elle a une superficie de 260 Km2. Nous avons plus  de 3000 motocyclistes pour une seule station d’essence fonctionnelle. C’est pénible. Cela fait qu’en amont, nous avons déjà du mal à avoir accès au carburant. Avec cette augmentation cela devient encore compliqué pour nos populations »

Sur les atouts du développement de sa municipalité

« Njombe-Penja peut compter sur sa magnifique et dynamique population. Nous sommes des guerriers, nous sommes des battants. Et quand nous nous fixons un objectif, on l’atteint. Il n’y a pas de demi-mesure. Si on veut arriver sur la lune, on ne s’arrêtera pas sur une étoile. Malgré la multitude des tribus que compte notre population, c’est une communauté assez solidaire ».

Sur les premières actions de son équipe   

« Nous voulons créer des stations d’essence. Nous voulons multiplier notre patrimoine. Mes équipes sont déjà sur le terrain. Nous avons déjà engagé des discussions avec de potentiels investisseurs. La commune de Njombe-Penja est disposée à tout faire pour améliorer la qualité de vie de ses populations. Quand je prends les rênes de la commune en Décembre, celle-ci sort d’une importante crise depuis le décès de Paul Eric Kingue.  J’hérite d’un passif assez catastrophique avec des employés de la commune qui ne sont pas payés, des routes vétustes, impraticables, des bornes fontaines  hors service et l’éclairage public qui est inexistant. Nous avons fait  une stratégie sur nos 120 premiers jours. Elle consiste à fournir des services minimum, mais au maximum. A 60 jours, nous avons réussi à reprofiler toutes les routes et les axes principaux de Njombe et Penja. Nous avons réhabilité 14 bornes fontaines sur 33. Nous espérons que d’ici la fin du mois de Février  toutes seront opérationnelles et en service. Nous avons  réhabilité tous l’éclairage public sur les axes routiers. »

Sur les projets de sa commune

« Des enfants de Njombe-Penja sont déjà réunis pour créer un complexe touristique dans cette commune afin de permettre  à ses habitants de décompresser. Il y a peu de temps, nous avons mené une étude qui a chuté au niveau de la ville de Nkongsamba. Nous vivons des Centimes Additionnels Communaux (CAC). Nous avons les taxes sur les produits de transport carrières, sur l’abattage du bétail, sur le stationnement ? Il y a les tickets de marché.   Nous attendons le décret qui autorise les communes à exploiter les carrières pour augmenter nos revenus »

Sur les projets avec la diaspora de Njombe-Penja

« Nous avons engagé avec la diaspora de Njombe-Penja un cadre de  concertation qui va déboucher sur des états généraux d’ici peu pour qu’on arrive en réalité à la création de la Société d’investissements de Njombe-Penja. Parce que la mairie a constaté qu’elle ne peut pas financer le développement de cette localité en totalité.  Nous sommes éligibles aux emprunts au FEICOM, mais nous ne pouvons le faire car j’ai trouvé la commune de Njombe-Penja avec beaucoup de dettes. Je ne veux pas partir en la laissant encore dans cet état. Côté salaires tous les arriérés ont été payés ; Il ne reste que celui  de Janvier 2024»        


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *