En ce moment

Titre

Artiste

Background

Cameroun – Algérie : le Stade Japoma prêt pour le kick-off

Écrit par sur 17 mars 2022

Le ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse MOUELLE KOMBI, a effectué une mission de veille sur ce site devant abriter le match aller des barrages de la Coupe du Monde opposant le Cameroun à l’Algérie le 25 mars prochain.

Stade de Japoma le 17 Mars 2022

Stade de Japoma le 17 Mars 2022

 

Stade de Japoma à Douala. Encore neuf jours avant le choc entre le Cameroun et l’Algérie, et déjà ce jeudi 17 mars 2021, les premiers signes annonciateurs de la sérénité souhaitée pendant le match de barrage sont visibles. Une mission de veille conduite par une délégation du ministre Camerounais des sports et de l’éducation physique, Narcisse MOUELLE KOMBI, accompagné d’experts, pour évaluer et constater l’état du site, objet de critiques durant la CAN, qui auraient suscité le rejet de l’adversaire, un faux débat selon le ministre. « En dépit de quelques remous de surface glanés auprès de quelques réseaux sociaux, qui laissaient croire que l’Algérie aurait refusé le stade de Japoma, nous voulons rassurer et affirmer haut et fort que le stade de Japoma est bel et bien celui qui accueillera la rencontre Cameroun contre Algérie » a-t-il rassuré.

 

La pelouse de l’enceinte affiche fière allure, elle qui jadis, était la principale préoccupation. L’espace vert n’étant nécessairement pas le seul, l’inspection de ce jeudi permet en outre de sommer plusieurs aspects dont l’entretien est indispensable. « Il est évident qu’après avoir abrité plusieurs rencontres, la pelouse puisse présenter les marques d’une certaine pression, comme cela est d’ailleurs normal. Cela arrive à toutes les pelouses et le plus important est qu’à chaque fois on puisse remédier à travers l’intervention d’experts en la matière, et, nous avons sur Japoma les meilleurs experts », a-t-il expliqué.

 

Bien avant le kick off, une dernière descente d’experts sur le site, est prévue pour la semaine prochaine. En attendant, Japoma fait sa mue, dans son impatience d’accueillir les Lions Indomptables du Cameroun et les fennecs d’Algérie.

 

Joël FOKAM SANDIO


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *