En ce moment

Titre

Artiste

Background

Alerte, risque d’augmentation d’enfants déscolarisés selon l’UNICEF

Écrit par sur 30 mars 2022

Alors que de nombreux pays ont réouvert les campus scolaires qui avait été fermés suite à la la pandémie de COVID-19,  23 pays comptant près de 405 millions d’enfants d’âge scolaire n’ont toujours pas complètement rouvert leurs écoles à la 3ème année de la pandémie. Une situation qui risque d’entraîner la déscolarisation d’un grand nombre d’enfants, comme l’indique un nouveau rapport publié ce jour par l’UNICEF.

Ce rapport, intitulé Qu’apprennent réellement les enfants ? étudie les répercussions que la pandémie de COVID-19 et les fermetures d’établissements scolaires qui se sont ensuivies ont eues sur les enfants dans divers pays, et fait l’état des lieux des acquis de l’apprentissage avant la pandémie. Il en ressort que, « les enfants les plus marginalisés étaient déjà laissés de côté avant la pandémie. Aujourd’hui, alors que cette dernière entre dans sa troisième année, un “retour à la normale” ne peut suffire. Nous devons bâtir une nouvelle réalité pour les enfants en veillant à ce qu’ils bénéficient d’un apprentissage en classe, en évaluant leurs acquis, en leur fournissant un soutien intensif pour qu’ils puissent rattraper leur retard et en garantissant que les enseignants bénéficient de la formation et des ressources pédagogiques dont ils ont besoin. Les enjeux sont trop importants : nous ne pouvons pas placer la barre moins haut », déclare Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF.

Pour les pays comme le Cameroun, les cours effectués en mi-temps, les cours à distance, et la récente grève des enseignants ne rassure pas toujours sur le taux de scolarisation des enfants.

 

Balafon  média


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *