300 partis politiques, c’est le moins que l’on puisse dire à ce jour au Cameroun.

Written by on 13 novembre 2020

Un nombre auquel on n’osait même pas penser il y a 38 ans que le président Paul Biya arrivait au pouvoir au Cameroun. Cette pluralité des partis politiques fait partie intégrante de son bilan. Mais la création des partis politique n’as pas du tout été aisé, on peut même dire que le multipartisme est né dans la douleur.

Profondément marquée par des crises et revendications sociales, 1990 était une année  charnière dans l’histoire du Cameroun. Et 1991 une année particulière qui fera date, il s’agit de la naissance du multipartisme.

Mais revenons des années en arrière, parti de 1982, pour dévoiler les difficultés traversées par le Cameroun pour  atteindre le multipartisme.  Quatre ans avant l’indépendance, le multipartisme fût interdit au Cameroun et tous les partis politiques avaient fusionnés en un seul, appelé parti unique, Union Nationale Camerounaise UNC. Paul BIYA héritera de cette situation et maintiendra les choses en l’état jusqu’à 1990, date à laquelle le vent d’Est et le mouvement des conférences nationales souveraines favorisent les manifestations de rue revendiquant le retour au multipartisme. Le Social Democratic Front SDF fait donc son entrée sur la scène politique et le 26 mai 1990 à Bamenda au liberty square, John Fru Ndi prend les devants et dirige une grande manifestation qui sera violemment repoussé par les forces de l’ordre et le bilan a fait état de six morts dont 4 étudiants tués par les forces de l’ordre. Cependant le sang n’a pas coulé en vain puisqu’en décembre 1990 une loi sera adoptée à l’assemblée nationale qui favorisera le multipartisme au Cameroun et l’année d’après en 1991, ce sera la proclamation effective du multipartisme.

Aujourd’hui le Cameroun compte près de 300 partis politiques qui participent au suffrage universel, mais la multiplicité de ces partis politiques est telle pour autant synonyme de démocratie?

 

SAMIRA MOHAMADOU


Avis des lecteurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist