Conseil de discipline du RDPC, 78 cas d’indiscipline sanctionnés au sein du parti au pouvoir et 11 autres mis hors de cause pour faits non établis.

Ecrit par le septembre 10, 2020

Pour les sanctions, il s’agit notamment d’un cas d’exclusion définitive pour Franck Hubert Ateba qui avait rallié les rangs du MRC dont il n’est plus également membre à ce jour. Le reste des sanctions enregistrées sont des exclusions temporaires allant de 6 à 36 mois. 24 militants du RDPC écopent ainsi d’une suspension temporaire de 3 ans ; parmi eux, Saint Eloi Bidoung, l’ancien Adjoint au maire de la commune de Yaoundé 6è. 04 militants reçoivent une suspension de 24 mois. Le maire de la ville de Kribi écope d’une suspension d’un an et demi du RDPC comme 4 autres militants. Les militants comme Alex Mimbang, maire de Nguelemedouka ou Patrice Amba Sala font partie des 13 militants qui sont temporairement exclus d’un an au sein du parti du flambeau. Le Maire de Douala 1er Lengue Malapa, l’adjoint au maire de la Ville de Douala Geremie Solle, le sénateur Mba Mba Grégoire de Kribi ou Atangana Manda font partie des 28 militants qui ont finalement reçu un blâme au sein du RDPC.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


Current track
TITLE
ARTIST

Background