Bolloré Transport logistics: 300 employés licenciés depuis janvier 2020

Ecrit par le juillet 23, 2020

Licenciement des employés de Bolloré Transport logistics, la direction générale évoque un plan qui va permettre de sauver près de 900 emplois directs et amener l’entreprise à renouer avec la compétitivité et la rentabilité.Dans une correspondance du 20 juillet dernier, les syndicats du secteur d’activité des transporteurs maritimes, transitaires et auxiliaires de transport dénonçaient le montant jugé minime des primes de séparation qui ont été négociés et fixés par certains délégués du personnel à l’insu des employés le 16 juillet 2020 dans les services du ministère à Yaoundé. Le ministre du travail et de la sécurité sociale confirme plutôt la régularité de l’opération alors que d’après les employers, ce dernier doit procéder lui-même aux négociations et se faire assister par un délégué du personnel.

Du côté de la direction Générale de trEn réponse, le secrétaire général de ce département ministériel Razak Johny a signé ce mercredi 22 juillet 2020, une correspondance qui rappelle aux syndicats que l’assistance des syndicats n’est pas obligatoire dans de pareilles négociations, telle que prévue par l’article 35 (2) de la convention collective. En conséquence, les négociations du 16 juillet 2020 ayant été menées par des déléguées du personnel représentant les employés, les protocoles d’accord signés ne souffriraient d’aucune irrégularité.

En rappel, A la fin des négociations du 16 juillet, c’est près de de 265 employés qui sont mis à la porte pour des raisons économiques. Ce qui fait, depuis janvier 2020 un total de 300 employés licenciés. Affaire à suivre donc.

 

Radio Balafon


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


Current track
TITLE
ARTIST

Current show

Sacré matin

06:00 09:00

Background