Rencontre avec les leaders sécessionnistes: la version du Gouvernement camerounais

Ecrit par le juillet 6, 2020

Le vendredi 03 Juillet dernier, Un twitt de Sissiku Ayuk Tabe fait le tour des réseaux sociaux: «Hier, 2 juillet 2020, neuf des nôtres, avons été invités, et nous sommes entretenus avec une équipe du Gouvernement de la République du Cameroun, à propos de l’initiative d’un cessez-le-feu, suite à l’appel des Nations-Unies. Les termes sont en discussion, et nous informerons les Ambazoniens une fois que des progrès significatifs seront faits». Seulement, ce lundi 06 Juillet 2020, le gouvernement recadre cette communication de Sissiku Ayuk Tabe.

Rencontre gouvernement camerounais et leaders sécessionnistes en détention, René Emmanuel Sadi dément ou ne dément pas ?

En tout cas le Ministre de la communication affirme que ce n’est pas conforme à la réalité. D’ailleurs, dans un communiqué signé ce 06 Juillet 2020, René Emmanuel Sadi déclare que « le Gouvernement lance un nouvel appel aux groupes armés pour qu’ils cessent les atrocités contres les populations civiles ainsi que la destruction des infrastructures de développement ». Un communiqué qui donne à nouveau l’occasion au gouvernement de réaffirmer sa disponibilité à rechercher des résolutions pacifiques à la crise dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, notamment par le dialogue. Un dialogue qui pour l’instant affirme le gouvernement ne s’est pas déroulé comme relaté par Ayuk Tabe Julius.

Intégralité du Communiqué de Réné Emmanuel Sadi

Claire-Luce Angouande


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


Current track
TITLE
ARTIST

Background