Nextell cameroun définitivement empêtré dans la crise

Written by on 15 juin 2020

La direction et les grévistes définitivement tournés vers une résolution au tribunal.

Les deux parties se sont retrouvées vendredi 12 juin dans les services du sous préfet de Douala 1er Christophe Fofié, pour une concertation devant aboutir a une conciliation. Seulement les représentants des grévistes n’ont pas vu de procès verbal à la fin delà réunion. De plus, la principale résolution qui consistait à reprendre le travail(pour les grévistes) ce lundi 15 juin n’a pas été respectée par la direction, car une fois sur place, certains des grévistes se sont vus refuser l’accès aux locaux.

Une version que réfute totalement le directeur de la communication Moussa Housseini  » je dément cette version des faits car j’ai dit aux grévistes que mon téléphone est ouvert,s’ils veulent quelque chose où ils ont un problème qu’ils m’appellent directement. Depuis vendredi et la réunion chez le chef de terre je n’ai reçu aucun coup de fil. Notre employé qu’on a affecté à Bamenda, on lui a donné une maison, une voiture, ce matin on constate qu’il est encore sur le trottoir. Nous serons dans l’obligation de décréter un abandon de poste » .

Au regard des deux parties, le radicalisme est désormais certain et l’affaire trouvera son dénouement dans les tribunaux où l’affaire a déjà été portée a l’initiative des grévistes.


Avis des lecteurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist