Enseignement privé laïc : 6,5 milliards de FCFA pour les établissements scolaires

Written by on 12 juin 2020

Le ministre des Finances, Louis Paul Motazé a mis à la disposition du ministre des Enseignements secondaires, le 10 juin 2020, la somme de 6 milliards et demi de franc cfa. Cette somme correspond, d’après les termes de la lettre de mise à disposition, au reliquat de la subvention de l’Etat aux différents ordres de l’enseignement privé au titre de l’année 2019.

Il s’agit là d’une bouffée d’oxygène pour ces établissements privés d’enseignement laïc, primaires et secondaires. En rappel, en 2019, une première enveloppe avait déjà été mise à la disposition de l’enseignement privé au titre de la subvention de l’État, dont 2,2 milliards de FCFA pour les établissements relevant de l’enseignement secondaire.

Au Cameroun, il prévu dans les textes organisant l’enseignement privé, une éventuelle subvention annuel destinée à soutenir les promoteurs pour la prise en charge des besoins nécessaires à la bonne conduite de leur mission. Mais les promoteurs se sont souvent plaints de ne pas la recevoir, ce à quoi le gouvernement répond qu’il faut remplir un certain nombre de conditions pour en bénéficier, ce qui n’est pas toujours le cas.

La loi fixant les règles relatives à l’organisation et au fonctionnement de l’enseignement privé au Cameroun précise aussi qu’elle est un service social d’utilité publique assuré par des partenaires privés, à travers des activités scolaires ou de formations menées au sein des établissements scolaires ou des établissements de formation selon le cas, avec le concours de l’Etat et des collectivités territoriales décentralisées


Avis des lecteurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist