Nextell Cameroun : les employés en grève

Written by on 11 juin 2020

Certains travailleurs employés chez l’opérateur mobile Nextell ont investi l’entrée de l’immeuble siège à Akwa Douala jeudi, avec en main des morceaux de cartons qui leur servaient de pancartes. Inscrits dessus, les différents griefs reprochés au management de l’entreprise, notamment le rétablissement de leurs salaires, réduits de 50% par une décision unilatérale de la direction, sur instruction du Président du conseil d’administration. Les employés avaient déjà donné un préavis de grève, mais devant le silence de de l’employeur, ils ont finalement mis leur menace en exécution.
Lavoisier BOTE, Coordonnateur Syndical VIETTEL CAMEROUN SA, fait comprendre qu’ils ont rédigé un mémo qu’ils ont soumis au Top management, qui au lieu d’écouter les réclamations des employés, a plutôt procédé à des licenciements abusifs et à l’affectation sans son avis du coordonnateur syndical d’entreprise, sans droits et sans avenant au contrat de travail à Bamenda, capitale de la région du Nord-Ouest du pays, comme Directeur régional, ceci pour casser la dynamique syndicale mise en place.
Du côté de la direction générale, Moussa Ousseini, le directeur de la communication porte-parole du groupe Nextell, minimise l’ampleur mouvement : « il s’agit plutôt d’une poignée d’employés mécontents, le travail se poursuit », a-t-il déclaré à la rédaction de Balafon


Avis des lecteurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Les champs requis sont indiqués *



Current track

Title

Artist