A une semaine de la rentrée scolaire, Bamenda se vide

Ecrit par le 26 août 2019

La ville de Bamenda serait-elle entrain de se vider, à une semaine de la reprise des cours?
C’est le constat regrettable qu’on peut faire, après l’annonce par les séparatistes, des “LOCK-DOWN”, qui obligent les populations, à rester enfermer chez-elles. Ajouter à cela les coups de feu entendus la semaine dernière, et quelques assassinats enregistrés, c’était suffisant pour précipiter le départ de ces habitants qui vont, soit à Mbouda, Bafoussam ou même ici à Douala. Le Gouverneur du Nord-Ouest relativise en parlant de vacanciers qui regagnent leurs villes respectives.
Comme conséquence, le prix du transport a augmenté, notamment sur la ligne Bamenda – Mbouda où le prix est passé de 1000 FCFA à 5000 FCFA.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


Continuer à lire

Current track
TITLE
ARTIST

Background