Revendication des primes: Fabrice Ondoua contre-attaque et précise la position de ses coequipiers qui est une position non antipatriotique

Ecrit par le 24 juin 2019

Considéré comme le chef de la mutinerie et voué aux gémonies dans plusieurs médias du pays en ce début de coupe d’Afrique des nations Idriss Carlos Kameni soutenu par ses coéquipiers de la tanière notamment son compère dans les cages Fabrice Ondoa.

Interrogé ce Dimanche soir après la séance d’entraînement des lions indomptables sur la crise des primes pré-Can 2019, le meilleur gardien de la Can 2017 a tenu à repréciser les choses ” je tiens à rappeler aux compatriotes que nous avons un grand frère qui est parmi nous qui fait un travail énorme, ça nous fait mal, à tout le groupe de voir comment certaines personnes déchirent Idriss Carlos Kameni sur les plateaux de télévision et dans les réseaux sociaux. Nous tenons à rappeler que si le groupe prend des décisions ce n’est pas Carlos qui prend des décisions pour nous ce sont les 23 joueurs qui ont signé on a obligé personne à le faire. Tout le monde a signé parce que nous étions tous d’accord sur un point où sur certains points, alors qu’on arrête de vilipender Carlos, ce grand frère abbat un travail énorme, c’est lui qui nous rappelle toujours l’importance de ce pays parce que ça fait quand même 19 ans qu’il est là, sa présence est capitale sans Kameni il y’ aurai beaucoup de choses semblables à un laisser aller,il recadre, discipline et surtout nous rappelle qu’avant tout nous sommes des camerounais”.

Une sortie presque musclée de Fabrice Ondoa qui vient témoigner de l’union d’un groupe de fauves prêt à en découdre ,prêts à faire corps sur tous les fronts.

Par Charles douglas Ndemba envoyé spécial au Caire


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


Current track
TITLE
ARTIST

Current show

15:00 16:00

Background