Crise anglophone : encore des foyers de tension dans les deux régions affectées

14 Feb 2017
49 times

 A Buéa, chef lieu de la région du Sud-Ouest, hier 13 février les forces de l’ordre ont procédé à des arrestations de jeunes, accusé de violence et de désordre matérialisés par des barricades dans les coins de la ville.

Du côté du Nord-Ouest, plus précisément à Bamenda, l’école tarde à reprendre. Ce mardi 14 février 2017, le gouverneur Adolphe Lélé Lafrique lors de sa descente de vérification de l’effectivité des cours dans la localité de Wum, a fait un constat regrettable : l’école primaire de Wum a été brûlée deux jours avant la fête de la jeunesse. Le gouverneur a également constaté que le nombre d’élèves est passé de 70 à 18.

Lélé Lafrique a accusé les parents d’élèves qui refusent d’envoyer leurs enfants à l’école d’être des auteurs d’acte de « génocide sociale ».

 Sandy Market

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

 

Sise au Rond point Feu Rouge Bessengue Douala - Cameroun
BP : 15084 Douala

Standard-Accueil: +237 233 413 843
Rédaction: +237 233 112 144
Antenne Direct:+237 699 300 230 / +237 650 252 550
Service Commercial: +237 696 801 780

Email : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Radio Balafon en image !